Et la palme d’or …

Les élèves du stage vidéo ayant eu lieu en février, ont pu présenter jeudi 16 juin à 18h leur film à leurs parents, professeurs et camarades qui s’étaient déplacés pour l’occasion.

Ils ont d’abord présenté leur travail durant la semaine et ce qu’ils ont appris, puis ils ont pu assister avec l’assemblée à la projection de leur film Les influençeurs à Strasbourg. Ils ont eux-mêmes redécouverts le film, sous un autre angle remarquant « qu’on avait une idée du film en tête, mais que le résultat n’est pas exactement comme on imaginait » (Pablo).

Les élèves ont présenté l’organisation de leur semaine, ce qu’ils ont appris, ce qu’ils ont aimé…ou non !

Les intervenants se sont présentés aux familles avant la projection : de gauche à droite : Mikail BABA (cinéaste), Vincent VIAC (cinéaste), Abdu N’DIAYE (cinéaste), Christophe BAAS (éducateur Vilaje), Valérie BOCQUEL (CEMEA), Anne-Laure AYAD (éducatrice Vilaje).

Un film d’actualité qui permet de réfléchir à l’importance des réseaux sociaux pour les jeunes et de prendre du recul :

Le film met en scène un concours, visant à récompenser le.la meilleur.e influenceur.ceuse. Selon le dictionnaire Larousse, un.e influenceur.euse est une personne qui, en raison de sa popularité et de son expertise dans un domaine donné (mode, par exemple), est capable d’influencer les pratiques de consommation des internautes par les idées qu’elle diffuse sur un blog ou tout autre support interactif (forum, réseau social, etc.).

Ainsi plusieurs influenceurs.euses sont mis.es en scène, interprété.e.s par Aya, Mery, P

ablo et Victoria et chacun.e parodie, caricature les traits de certains influenceur.euses connues : influenceur jeu vidéo, beauté, etc.

L’objectif a donc été pour les intervenants de faire réfléchir sur les pratiques de ces influenceur.euse et surtout aux placements de produits qu’ils pratiquent et qui leur permettent souvent d’en vivre.

 

Un film qui permet aussi de se confronter aux techniques utilisées par ces influenceur.euse :

En effet, pour se mettre dans la peau des influenceur.euses, nos acteurs d’un jour (une semaine !), se sont filmés, avec des smartphones, à la façon des influenceur.euse : comme un selfie.

Cela a aussi permis à l’équipe de tourner plusieurs scènes en même temps.

Les techniques habituelles de vidéo : caméra sur pied, utilisation d’une perche à son, d’un fond vert, ont cependant aussi été utilisé pour les autres scènes.

 

Un public conquis :

Pendant la projection, les rires ont été unanimes et après la projection, les parents et professeurs présents notamment ont témoigné de l’importance du sujet et de la réalisation de ce genre de stage.

Les élèves étaient ravis, d’avoir pu présenter un film  « aussi abouti » (une maman présente dans la salle).

Les intervenants ont pu également féliciter les élèves pour leur travail et leur investissement durant cette semaine.

Durant la projection, le public s’est montré très attentif.

 

Merci à tous les intervenants : Mikail BABA (cinéaste), Vincent VIAC (cinéaste), Abdu N’DIAYE (cinéaste), Christophe BAAS (éducateur Vilaje), Valérie BOCQUEL (CEMEA), Anne-Laure AYAD (éducatrice Vilaje) et Manon HILLBRAND (éducatrice OPI) et à La Chambre d’avoir accueilli les élèves !